AccueilS'enregistrerConnexion

 

 L'Histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
Auteur Message

Posteur Pro
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 25
Avertissement :
0 / 1000 / 100


<-Statut->
PV:
18/18  (18/18)
MP:
100/100  (100/100)
Expérience:
0/247  (0/247)

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Dim 17 Jan - 16:42

Il était une fois un petit poisson de terre qui mangeait ses confrères avec de jolies couverts dans des pantoufles de vair en poussant des rires de cailles endommagées par la poussière qui venait de la lune octogonale à pois verts qui se trouvait tout au fond d'un cimetière aménagé par des araignées tisseuses de fil alimentaire pour cochons d'inde végétariens et schizophrènes et possédant une dégénérescence aiguë au niveau de la jambe gauche.

L'oncle de ce poisson, un grand timide, s'éprit éperdument d'une chaussure avec des lacets mauves à pois jaunes et rayures vertes, aussi séduisante qu'un poulpe mort dans des égouts de sa mère qui se trouvait en bas de la maison de Tifa, aussi propre qu'un gros torchon de copie de terminale quand elles sont soignées et quand elles ne sont pas écrite sur du papier toilette ou sur une feuille canson recyclée au malabar à la cerise alcoolisée de ferero qui est passé depuis deux ans dans un mixeur à la confiture de fraise joliment écrasée par un pilon rouge fluo et vert amande avec des traces noir.

Ce pauvre oncle était malade comme un chien et pour ne pas aggraver ce malaise profond il mangeait de la confiture aux myrtilles vertes avec un arrière goût de poubelles grillées, très bon pour les bronches totalement recouvertes de pâté pour éléphant à la cannelle et au gingembre périmés. L'oncle était donc un peut timbré, en voulant être gentil alluma la cocotte en voulant frire un chocobo avec plein de poils collés avec de la guimauve et de la bave à la pauvre bête qui servait à des scientifiques pour une expérience de reproduction dans le but de faire un marché noir de vente d'organes à des moutons unijambistes, qui voulaient posséder la compagnie de pétrole de la ville d'Halloween. Pour accomplir leurs
terribles associations d'animaux nécrophages, mangeurs d'escargots et de limaces carnivores et de musaraignes tueuses alcooliques et droguées au cassoulet qui venait tout droit de Bretagne, datant d'une cinquantaine de décennies ou même plus si il ne c'était pas fracassée la tête avec une pétale de rose en faisant le pitre dans les cheveux de leur compagnons humains a antenne et yeux kaki qui étaient beaux dans le fond en fermant les yeux.
Leur intelligence ne dépassait pas 10 ans d'age mentale mais ils étaient les plus intelligents dans leur domaine politique que dans leur domaine scientifique.
Mais bon ces hommes avait perdu leur boussole électronique ils utilisèrent donc leur prof de arts plastiques pour s'orienter dans le volcan en flamme de lama et de feuilles en éruption de seves violette a feuilles marron avec des taches a tete de sora.

Le jour du sans papier toilette arrive dans une maison quand la maison explosa mais le grand schtroumps fesait caca chez le schtroumpfs a pipi alors mami gateau arrivat avec plein de gateau et les distribua à des colombes chauves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Membre actif
avatar

Nombre de messages : 308
Age : 21
Avertissement :
0 / 1000 / 100


<-Statut->
PV:
20/20  (20/20)
MP:
100/100  (100/100)
Expérience:
250/250  (250/250)

MessageSujet: Re: L'Histoire sans fin   Sam 23 Jan - 22:46

Il était une fois un petit poisson de terre qui mangeait ses confrères avec de jolies couverts dans des pantoufles de vair en poussant des rires de cailles endommagées par la poussière qui venait de la lune octogonale à pois verts qui se trouvait tout au fond d'un cimetière aménagé par des araignées tisseuses de fil alimentaire pour cochons d'inde végétariens et schizophrènes et possédant une dégénérescence aiguë au niveau de la jambe gauche.

L'oncle de ce poisson, un grand timide, s'éprit éperdument d'une chaussure avec des lacets mauves à pois jaunes et rayures vertes, aussi séduisante qu'un poulpe mort dans des égouts de sa mère qui se trouvait en bas de la maison de Tifa, aussi propre qu'un gros torchon de copie de terminale quand elles sont soignées et quand elles ne sont pas écrite sur du papier toilette ou sur une feuille canson recyclée au malabar à la cerise alcoolisée de ferero qui est passé depuis deux ans dans un mixeur à la confiture de fraise joliment écrasée par un pilon rouge fluo et vert amande avec des traces noir.

Ce pauvre oncle était malade comme un chien et pour ne pas aggraver ce malaise profond il mangeait de la confiture aux myrtilles vertes avec un arrière goût de poubelles grillées, très bon pour les bronches totalement recouvertes de pâté pour éléphant à la cannelle et au gingembre périmés. L'oncle était donc un peut timbré, en voulant être gentil alluma la cocotte en voulant frire un chocobo avec plein de poils collés avec de la guimauve et de la bave à la pauvre bête qui servait à des scientifiques pour une expérience de reproduction dans le but de faire un marché noir de vente d'organes à des moutons unijambistes, qui voulaient posséder la compagnie de pétrole de la ville d'Halloween. Pour accomplir leurs
terribles associations d'animaux nécrophages, mangeurs d'escargots et de limaces carnivores et de musaraignes tueuses alcooliques et droguées au cassoulet qui venait tout droit de Bretagne, datant d'une cinquantaine de décennies ou même plus si il ne c'était pas fracassée la tête avec une pétale de rose en faisant le pitre dans les cheveux de leur compagnons humains a antenne et yeux kaki qui étaient beaux dans le fond en fermant les yeux.
Leur intelligence ne dépassait pas 10 ans d'age mentale mais ils étaient les plus intelligents dans leur domaine politique que dans leur domaine scientifique.
Mais bon ces hommes avait perdu leur boussole électronique ils utilisèrent donc leur prof de arts plastiques pour s'orienter dans le volcan en flamme de lama et de feuilles en éruption de seves violette a feuilles marron avec des taches a tete de sora.

Le jour du sans papier toilette arrive dans une maison quand la maison explosa mais le grand schtroumps fesait caca chez le schtroumpfs a pipi alors mami gateau arrivat avec plein de gateau et les distribua à des colombes chauves qui allez chez jena lee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'Histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom hearts 3 :: Section Flood :: ->. Vos mini-jeux -